Le regard périphérique

15,00 EUR
Ajouter au Panier
Le regard périphérique

De Wolfgang Schad, 110 pages, Ed. Triades 2015

 

L’anthroposophie comme science de l’esprit ne peut se développer sans la discipline méthodique des sciences empiriques de la nature. Quant aux sciences de la nature, elles ne peuvent trouver leur relation à la vie sans l’empirie de l’âme et de l’esprit.

 

Wolfgang Schad, biologiste-paléantologue et anthroposophe montre ici comment l’anthroposophie et les sciences de la nature se complètent. Pour progresser avec les nombreuses questions actuelles, le regard «centré» du chercheur, qui isole les parties pour les comprendre, a besoin d’être complété par un regard «périphérique» qui prend en compte la totalité du monde. L’analyse a besoin de la synthèse.

«La méthode développée dans ce livre vise à ouvrir à l’homme un chemin qui permet de passer du monde sensible au monde suprasensible, ou, s’il a déjà accès à ce monde suprasensible, de l’aider à y mettre de l’ordre et à mieux s’en saisir."


Sommaire

 

- Organisme et environnement

- Les rythmes chez l’être humain

- Mystères de l’embryologie  : le rôle des «  enveloppes  »

- Plante individuelle et société végétale

- Biologie de l’Évolution. L’ADN ne fait pas tout

- Les forces périphériques en physique

- Nerfs sensitifs et nerfs moteurs

- Socialisme et capitalisme

- Le miracle de l’enfant.